Anne luthaud : auteur

Publié le par Bib

Que lisez-vous en ce moment ? Cette Histoire-là d’A.Baricco, Les œuvres complètes de Billy the Kid de Michael Ondaatje, et, par intermittence, Devant la parole de V.Novarina (j’écris une pièce de théâtre en ce moment, j’aime lire des textes liés à ce mode d’écriture et je lis toujours plusieurs livres en même temps – une manie !)

Y a-t-il un endroit où vous aimez lire ? Dans les cafés (être entourée de voix, de brouhaha, de musique), dans les squares (pour les mêmes raisons de vie autour), dans mon lit (m’endormir avec des mots en tête), dans le métro, dans le train (être dans un temps retenu, cerné, un temps où je sais que je ne serai pas « dérangée »), dans un bain (plaisir d’avoir chaud, plaisir du corps avec celui de la lecture)

Quel est votre plus vieux souvenir de lecture ? Je n’en ai pas un en particulier, mais plutôt des sensations liées à de premières lectures : je lisais beaucoup en voiture lors de voyages organisés par mon père pour « nous faire voir des paysages », paysages que donc, je ne regardais pas. Les premiers livres étaient, je crois, ceux de la Bibliothèque rose (plaisir des histoires à « rebondissements », les Contes de tous les pays (voyages ailleurs et rythme de la langue), des poèmes (musique).

Que lisiez-vous étant adolescente ? Les auteurs russes classiques : Dostoievski, Gogol, Tolstoï, Tourguéniev, Pouchkine (j’apprenais le russe, j’aimais cette langue (je ne lisais pas ces auteurs dans le texte mais leurs univers, leurs histoires et ce que je percevais de leur écriture « malgré » la traduction me fascinaient)

Avez-vous un livre de chevet ?Je n’ai pas un livre de chevet en particulier mais plusieurs. Ou plutôt, j’ai toujours à mon chevet, en plus des livres que je suis entrain de lire, un livre de poésie (Paul Celan cet été, Paul Valéry quand j’étais dans le désert, Philippe Jacottet, Anna Akhmatova, Marina Tsvetaieva, Basho, Henri Deluy en ce moment - impression que ça me nourrit, me recentre, m’apaise avant de m’endormir)

Avez-vous un livre de chevet ? …Je n’ai pas un livre de chevet en particulier mais plusieurs. Ou plutôt, j’ai toujours à mon chevet, en plus des livres que je suis entrain de lire, un livre de poésie (Paul Celan cet été, Paul Valéry quand j’étais dans le désert, Philippe Jacottet, Anna Akhmatova, Marina Tsvetaieva, Basho, Henri Deluy en ce moment - impression que ça me nourrit, me recentre, m’apaise avant de m’endormir)

Merci à Anne Luthaud de s'être prétée au jeu du "portrait de lecteur". L'auteur mène actuellement un atelier d'écriture à la Médiathèque de Bagnolet.




Depuis ce portrait, la résidence d'Anne Luthaud à la Médiathèque de Bagnolet s'est achevée.

A l'occasion de la sortie de son dernier roman "Comme un mensonge", toujours aux éditions Verticales, Anne Luthaud est revenue à la Médiathèque pour le présenter.

Retrouvez le mini-site d'Anne Luthaud, un prolongement de la résidence d'Anne Luthaud à Bagnolet. Il a été réalisé par les éditions Inventaire / Inventions.

Publié dans Portraits de lecteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article