c Msk

Micah Boinel, adolescent, ne supporte plus qu'on l'appelle le « chinetoque ». Il a beau avoir les yeux bridés il ressemble à tous ceux de sa classe. Fan de jeux vidéos, et de RnB Micah ne voit pas l'intérêt de retrouver ses racines après que son père adoptif, Antoine, reçoit une lettre annonçant que le jeune garçon hérite d'un morceau de jungle en Thaïlande et qu'il décide d'y emmener ses enfants pour qu'ils tournent la page sur la récente mort de leur mère. Pourtant, malgré les réticences de Micah à abandonner la modernité et ses gadgets, toute la petite famille, Antoine, sa soeur, Charlie, et le petit Bart, s'embarque pour l'aventure afin d'oublier les ennuis qui les pourchasse à Bordeaux. Ils découvrent alors dans la jungle asiatique quelques bâtisses vestiges d'un camp d'éléphant en ruine abandonné depuis déjà longtemps qui font partie du fameux héritage de Micah. Pris de compassion pour les éléphants en mauvaise santé, et prêts à remettre de l'ordre dans ce luxuriant espace dont ils veulent faire un lieu de détente et de relaxation touristique, les Boinel s'installent dans cet univers envoutant et prennent les choses en main. Cependant, l'auteur d'un violent meurtre jamais élucidé, rôde dans les parages et perturbe la paix qui règne alors dans le camp, et les plans conçus par toute la famille.
Frédéric Lepage  , passionné par les civilisations d'Asie, entraîne son lecteur dans les profondeurs mystérieuses et envoûtantes de la jungle thaïlandaise. Entre rationalisme et superstition les personnages évoluent au cœur d'un décor surnaturel, où la nature régie le monde, et où il faut apprendre à suivre ses instincts. On y découvre donc un univers attachant, plus qu'un retour aux sources pour le jeune protagoniste, Micah, ainsi que pour nous, lecteurs. Les coutumes locales y sont décrites tout au long du livre, et présentent des points de repères et de comparaison importants pour les personnages comme pour le lecteur. De plus l'ésotérisme ambiant et omniprésent dans le roman, nous plonge au cœur des croyances du peuple thaïlandais et interroge sur des questions essentielles de la vie, la mort, le destin et la réincarnation. Aussi, y apprend-on les rituels et les pensées des sages bouddhistes, leurs craintes et leurs convictions. Dans un rythme tenu, l'auteur nous fait donc voyager, à travers l'évolution des sentiments des personnages. Leur remise en question, leur doute, leur désir et leur combattivité face à l'inconnu offre une vision positive du monde, qui réjouit le lecteur. Les rebondissements au fil du récit, rendent celui-ci beaucoup plus vivant, et on le termine très vite, une fois commencé.  Un livre alliant humour, suspens, tendresse, et magie, à mettre dans les mains des plus jeunes, qui se lit avec une grande facilité, et qui ouvre l'esprit sur une autre culture d'une partie du monde qu'on sous-estime encore trop aujourd'hui. Une série pour jeunes très sympathique est donc lancée, et  sans complexe, on a envie de savoir la suite des aventures de nos héros qui sont au bout du monde et pas encore au bout de leurs peines !

 

Anaïs
 


Jeudi 12 mars 4 12 /03 /Mars 10:50
- Publié dans : Comptes rendus de lecture
Voir tous les commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés